Ce site est un service privé d’information distinct des marques ou organismes officiels et non-affilié à ceux-ci.

Les règles à savoir pour effectuer des travaux

Nov 16, 2021 | Immobilier | 0 commentaires

Si effectuer des travaux de rénovation de votre habitat vous incombe en termes de coût, les nuisances sonores qui en découlent, elles par contre, peuvent être insupportables pour vos voisins. En ce qui concerne le coût, de nombreuses solutions s’offrent à vous comme la possibilité de financer les travaux quand vous avez des crédits.  Pour ce qui est du bruit, il convient avant le début de vos travaux, de vous informer sur la règlementation en vigueur et mise en place par le Conseil National du Bruit (CNB). Le fait de respecter la législation en vigueur va vous éviter des litiges avec le voisinage. Dans cet article, nous vous guidons sur les règles qu’il convient d’observer afin de garder la convivialité avec vos voisins.

Respecter les horaires et jours réglementaires

Pour vous lancer dans les travaux de réhabilitation de votre habitation, selon la ville dans laquelle vous vous situez, il y a une législation en vigueur. Cette législation a pour but d’éviter que tout citoyen trouble la quiétude de son voisinage par les nuisances sonores. La réglementation concerne particulièrement les horaires et les jours autorisés par la préfecture pour effectuer des travaux bruyants. Dans le cas où vous vivez en copropriété, vous devez vous soumettre également aux règlements mis en place par le syndic.

D’une municipalité à une autre, en fonction de la ville où vous résidez, les horaires pour effectuer des travaux qui entrainent des nuisances sonores peuvent connaître des variations. Il convient par conséquent, avant de procéder aux travaux de rénovation de votre logement, de vous renseigner sur les mesures propres à la mairie de votre commune. Cependant, de façon générale et selon les jours, vous avez le droit de faire usage des outils bruyants aux horaires suivants :

  • Les jours ouvrés du lundi au vendredi :

Du lundi au vendredi, deux plages horaires sont définies pour vous permettre d’utiliser des outils bruyants. Ce sont les intervalles de 8 h 30 à 12 h 00  et ceux de 14 h 00 à 19 h 00.

  • Les samedis

Vous êtes autorisé à effectuer des travaux qui engendrent de grands bruits de 9 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 19 h 00.

  • Les dimanches et les jours fériés

À t’on le droit de faire des travaux le dimanche ? Cette question revient de nombreuses fois parmi les préoccupations des personnes qui souhaitent effectuer des travaux.  En effet, les dimanches ainsi que les jours fériés, vous pouvez faire vos travaux tout en respectant de façon stricte les horaires définis. Les travaux bruyants peuvent être effectués entre 10 h et 12 h. Toutefois, il est conseillé si possible d’éviter de programmer des travaux pendant ces jours. En effet, cela risque d’importuner les voisins qui profitent souvent de ces jours pour se reposer. Cependant, si jamais le voisinage venait à se plaindre du bruit occasionné par les travaux, vous pouvez toujours rappeler les horaires en vigueur définis par le Conseil national du bruit.

Éviter d’obstruer les passages

Lorsque vous occupez un logement situé au sein d’une copropriété et que vous faites des travaux à l’extérieur de votre appartement, vous devez éviter de laisser traîner le matériel et les outils que vous utilisez. Il faut travailler de sorte à éviter de salir les murs et les couloirs avec les taches de peinture. Faites également une bonne utilisation de l’ascenseur pour l’acheminement de votre matériel. Il faut éviter de le monopoliser afin de ne pas empêcher les voisins d’avoir accès à l’ascenseur à cause de vos travaux.

Avertir vos voisins de vos travaux

Vous devez prévenir le voisinage de votre éventuel projet d’effectuer des travaux de rénovation au sein de votre habitat. Il est toujours très important de garder des relations conviviales et cordiales avec les voisins. Pour cela, il convient d’opter pour la carte du dialogue. Faites le tour de vos différents voisins immédiats afin de leur donner des détails sur la nature des travaux que vous comptez effectuer. N’oubliez surtout pas de les rassurer quant au respect scrupuleux des horaires et jours définis par la législation de votre commune ou de votre copropriété. À travers cet acte, vous pourrez avoir leur approbation sans difficulté et garder de bons rapports avec le voisinage.

Avoir une approbation en cas de copropriété

Pour effectuer des travaux portant sur la façade ou des parties que vous partagez avec d’autres voisins, notamment une modification de la façade, il convient de le faire en accord avec ces derniers. Pour ce faire, vous devez informer l’assemblée générale de la copropriété. Vous devez, en effet, rédiger une demande et la déposer auprès de cette instance. Ensuite, vous devez d’abord obtenir l’accord de tous les membres avant de commencer les travaux. Cependant, une fois l’accord obtenu, vous devez attendre un délai légal d’au moins deux mois avant la réalisation des travaux. Ce délai est nécessaire pour observer et donner du temps à d’éventuels opposants aux travaux, de se manifester. Avec une autorisation, vous évitez d’être confronté à des situations qui pourraient vous obliger à arrêter les travaux ou même à détruire les ouvrages que vous avez entamés.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.