Comment payer moins de frais d’agence lors d’une vente ?

13 Août    Immobilier
Payer moins de frais d'agence

Lors d’une transaction immobilière, les frais afférents peuvent s’avérer énormes pour le propriétaire lorsque ce dernier se fait assister par un professionnel du secteur. Et payer moins de frais d’agence devient une problématique réelle. Alors, comment réduire les frais d’agence immobilière de manière significative ? Pour répondre à cette question, nous vous donnons toutes les astuces pour alléger les commissions liées à cette opération. D’abord, vous verrez la méthode de calcul de ces frais et quand est ce qu’il faut les payer.

Les frais d’agence immobilière

Toute procédure de vente immobilière ayant bénéficié de l’intervention d’un professionnel engendre automatiquement des frais. Appelés frais d’agence immobilière, ils correspondent aux honoraires de l’agent immobilier ayant effectué l’opération. Ces commissions couvrent les frais engagés pour rendre l’annonce visible, les frais de déplacement pour les différentes démarches administratives, etc. Les frais d’agences immobilières sont généralement calculés en pourcentage, mais peuvent être aussi un montant fixe. 

Méthode de calcul des frais d’agence immobilière

Si les honoraires des notaires sont encadrés par la loi, les frais d’agence ne le sont pas du tout. Chaque professionnel fixe librement le pourcentage qu’il désire recevoir pour chaque opération de vente. La seule réglementation qui est de mise reste l’affichage des différents tarifs en TTC au sein de chaque agence. Les montants affichés peuvent faire l’objet de négociation entre l’agence et le vendeur du bien. Dans la grande majorité, ils sont déterminés en pourcentage (entre 4 et 10% de la valeur du bien vendu). Pour un bien vendu à 200 000 € par une agence pratiquant des frais de 10%, le prix affiché pour ce bien sera 220 000 € FAI (Frais d’Agence Inclus). Le pourcentage appliqué est dégressif selon la valeur du bien. Certaines agences prélèvent des montants fixes comme commissions sur les opérations de vente.

A qui revient la charge des frais d’agence immobilière ?

A l’instar de sa fixation qui n’est pas réglementée par la loi, la responsabilité concernant son paiement n’est pas clairement déterminée. Il revient premièrement au vendeur de payer cette commission. Mais dans certains cas, le vendeur et l’acheteur peuvent se partager les frais d’agence immobilière à parts égales. Il suffit de le clarifier pendant la constitution du mandat de vente.
Le règlement est fait après la réalisation de l’opération, matérialisée par la signature de l’acte de vente chez le notaire.

Réduire les frais d’agence

Malgré les ajustements pratiqués, les frais restent toujours importants pour l’acheteur et le vendeur en l’occurrence. Pour Ialléger son budget immobilier, suivez ces quelques conseils :

Comparer les tarifs affichés dans plusieurs agences

Avant de confier la vente de votre bien immobilier à un professionnel, consulter d’abord les différents tarifs affichés dans plusieurs agences. Mettez en jeu la concurrence. De nos jours, le marché immobilier enregistre de nombreux concurrents qui n’hésiteront pas à rendre flexibles leurs tarifs dans le but d’attirer la clientèle et ensuite la fidéliser.

Acheter le bien au prix initial

Les prix de vente affichés par les professionnels sont des prix incluant les frais d’agence immobilière, appelés prix FAI (frais d’agence inclus). L’acheteur dispose d’une possibilité de négociation avec l’agent afin de déduire les frais d’agence du prix de vente, qui sont convertis en honoraires hors prix de vente du bien en question. Cette opération ne modifie pas les frais de l’agent, par contre, elle permet à l’acheteur de payer la commission à part et de la déduire des frais d’acquisition qui correspondent aux frais de notaire. En faisant cela, l’acquéreur bénéficie d’une réduction conséquente sur la commission.

Jouer la carte du mandat exclusif

Une autre astuce vous aidera à réduire les frais de vente. Il s’agit du mandat exclusif à un agent, en contrepartie d’une commission assez réduite. Cette alternative est applicable pour les biens de grande valeur marchande. Le mandat exclusif donne l’exclusivité à l’agent immobilier de trouver un acheteur dans un délai déterminé par les deux parties.

Opter pour la vente de particulier à particulier

Il est vrai que mettre son bien à la vente en tant qu’un particulier ne vous donnera pas une certaine visibilité, car vous ne pouvez pas poster votre annonce sur certains sites. Il y a aussi le fait que, vous ignorez certains éléments légaux dont l’absence pourrait vous pénaliser. Mais aujourd’hui, toutes ces informations sont à portée de main grâce à internet. La vente de particulier à particulier élimine les frais d’agence, mais pas ceux du notaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *