Comment devenir agent immobilier ?

15 Sep    Immobilier
Devenir agent immobilier

L’immobilier représente l’un des secteurs qui génèrent chaque année d’énormes revenus financiers en France. Cette situation contribue à attirer plusieurs personnes dans cette industrie : investisseurs immobiliers, juristes, agents immobiliers, … Dans notre article, nous nous intéresserons particulièrement au cas des agents immobiliers. Ainsi, nous ferons une présentation succincte du métier, puis nous exposerons les qualités essentielles que doit avoir un agent immobilier afin d’exceller dans ce métier. Nous continuerons en définissant les sphères dans lesquelles l’agent immobilier peut exercer. De plus, avant de finir sur les formations disponibles afin de devenir agent immobilier, nous dévoilerons le salaire minimum auquel ce professionnel de l’immobilier doit prétendre.

Présentation du métier d’agent immobilier 

L’agent immobilier intervient en règle générale dans la vente et/ou dans la gestion locative de biens immobiliers. Pour exercer, ce professionnel de l’immobilier doit être détenteur d’une attestation professionnelle qu’il peut obtenir auprès de la préfecture locale et qui est valable pour une période de 10 ans. C’est une éventuelle garantie qui donne le droit à l’agent immobilier d’exercer. En outre, les agents immobiliers sont tenus d’adhérer à une assurance responsabilité civile professionnelle afin de faire face à certains préjudices qui peuvent survenir au cours de l’exercice de leurs fonctions.
En définitive, l’agent immobilier évolue le plus souvent dans une agence immobilière en franchise ou non.

Il est généralement sollicité par des propriétaires de biens immobiliers qui souhaitent les mettre en location ou les vendre. Dans l’exercice de ses missions, ce professionnel de l’immobilier a pour rôle de dénicher de potentiels acheteurs ou des personnes à même de louer les biens immobiliers sous sa responsabilité.

Il est également chargé des questions administratives concernant ces biens immobiliers. Aussi, il peut être mandaté par les propriétaires ou les futurs locataires afin de leur trouver des appartements correspondant à leurs préférences.

Le travail de l’agent immobilier consiste alors à établir une procuration de vente ou de location en compagnie de son client matérialisé par un contrat. Ce document s’établit généralement lors de l’inspection des biens immobiliers en tenant compte par exemple de la superficie, des coûts des charges locatives ou des travaux à prévoir. En règle générale, les biens immobiliers que proposent les agents immobiliers sont des appartements, des logements individuels ou des fonds de commerce.
Suite à la signature du contrat, le commercial de l’immobilier peut fournir des informations aux propriétaires sur les formules de prêts et autres documents justificatifs à produire. Les personnes qui font appel, la plupart du temps, à l’agent immobilier ne sont pas toujours des professionnels du domaine, ainsi l’agent doit faire preuve de certaines qualités afin de les satisfaire.

Les qualités pour devenir agent immobilier

La première des qualités que doit avoir un agent immobilier est la force de vente. En effet, l’agent immobilier étant appelé aussi commercial immobilier doit être doté ou doit développer des compétences en vente : avoir un sens d’écoute, savoir négocier, savoir persuader, être empathique,… bref tout ce qui pourrait l’aider à mieux vendre.
La deuxième qualité est de développer des connaissances en droit et en gestion. En d’autres mots, le professionnel de l’immobilier doit avoir une maîtrise quasi parfaite des statuts juridiques dans le domaine de l’immobilier ainsi que des normes environnementales en vigueur dans les investissements immobiliers.
Il faut noter que plusieurs autres qualités sont nécessaires, cependant ces deux qualités mentionnées sont les plus essentielles pour bien exercer en tant qu’agent immobilier.

Où exercer en tant qu’agent immobilier ?

Le métier d’agent immobilier se pratique en règle générale dans les agences immobilières. On en dénombre plus de 40 000 sur le territoire français. Ces agences sont des franchisées ou non.
L’autre alternative qui s’offre à l’agent immobilier est d’exercer en tant qu’indépendant. Il a dans ce cas le statut d’auto entrepreneur.
En outre de ces possibilités présentées, l’agent immobilier peut exercer en tant que conseiller immobilier personnel d’entreprises ou de familles.
Il faut savoir que ces différents statuts conduisent la plupart du temps à différentes rémunérations.

La rémunération d’un agent immobilier

Avant toute chose, il est important de souligner que les questions de rémunération des agents immobiliers en France sont réglementées par la « loi Hoguet ». En effet, cette loi fait un distinguo entre les actions liées à la vente et celles liées simplement à des transactions immobilières. Ainsi, les agents immobiliers touchent un salaire mensuel préalablement défini et également quelques bonus qui sont fonction des ventes réalisées.
Un débutant ayant moins de 3 années d’expérience peut avoir un salaire mensuel net compris entre 1200 et 2600 euros tout en sachant que les honoraires sont différents d’une agence immobilière à une autre.
Pour se démarquer dans ce domaine très concurrentiel qu’est l’immobilier, l’expérience est un facteur très déterminant, cependant complétée par une bonne formation, cela devient très avantageux pour l’agent immobilier.

Formations académiques pour agent immobilier

Devenir agent immobilier

Pour ceux qui souhaitent embrasser la carrière d’agent immobilier, ils doivent savoir que plusieurs formations académiques à différents niveaux sont disponibles pour leur permettre d’acquérir et de développer les bases nécessaires pour réussir dans ce domaine.

Formation de niveau bac+2

Ces formations sont généralement dispensées par les écoles supérieures du secteur de l’immobilier, des écoles de gestion. Dans ces écoles, vous pouvez y obtenir le :

  • Brevet de Technicien Supérieur des Professions immobilières (BTS PI)
  • Diplôme Universitaire de Technologie en Carrières Juridiques
  • Diplôme Universitaire de Technologie en Techniques de Commercialisation (DUT TC).

Formations de niveau bac+3

Après la formation de bac+2, il est possible de s’orienter vers des formations de niveau bac+3 afin d’acquérir des compétences solides dans le secteur de l’immobilier. Parmi ces formations, l’on peut citer entre autres :

  • La licence en Droit de l’immobilier,
  • La licence en gestion du patrimoine immobilier,
  • La licence en gestion et transactions immobilières.

Formations de niveau bac+5

Pour ceux qui souhaitent devenir des experts dans le domaine de l’immobilier peuvent aller plus loin dans leurs études en décrochant un Master à l’issue d’une formation de niveau bac+5. Pour ce faire, ils peuvent suivre l’un des cursus suivants :

  • Master en Gestion du Patrimoine,
  • Master en Immobilier
  • Master spécialisé Immobilier

Pour obtenir de plus amples informations sur les différents cursus disponibles et les conditions à remplir pour les suivre, nous vous invitons à visiter ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *