Maison en bois : 4 techniques, avantages et inconvénients

8 Juil    Habitat
maison en bois

Aujourd’hui plus que jamais, les maisons en bois sont faites pour séduire. Au départ, il s’agissait d’une solution utilisée par les peuples chez qui le froid faisait partir du quotidien. La tendance s’est de nos jours généralisée à tel point que ces constructions sont présentes un peu partout dans nos villes. Jugée suffisamment importantes pour faire l’objet d’une réglementation, la construction d’une maison en bois est une aventure qui intéresse plus d’un.

Vous voulez vous aussi laisser tenter par une maison en bois ? Il est important d’avoir un minimum d’informations sur ce concept avant de se lancer dans une telle entreprise. Nous ferons donc, dans cet article, un tour d’horizon sur les maisons en bois. Vous en saurez plus sur les avantages et inconvénients ces édifices, le coût moyen de leur construction et les réglementations qui les encadrent.

Comprendre le concept des maisons en bois

Nous sommes bien loin de l’époque où, parler de maison en bois faisait naitre automatiquement dans l’imagination, des cabanes en bois qu’on trouve dans des jardins ou en forêt. Aujourd’hui, les maisons en bois ont tout pour rivaliser avec des constructions en des matériaux tels que l’acier ou le béton. Des maisons des plus simples aux architectures des plus capricieuses, le bois parvient à relever le défi des constructions modernes. Ces maisons se présentent sous plusieurs variétés notamment :

  • La maison ossature bois plateforme
  • La maison en bois poteau poutre
  • La maison en bois massif empilé
  • La maison de bois en madriers

Les avantages des maisons en bois

Plusieurs éléments peuvent motiver le choix d’une maison en bois. Il va sans dire que si ces maisons ont traversé le temps, car elles offraient divers avantages. Et aujourd’hui encore, elles continuent d’offrir de nombreux avantages.

Un choix écologique

Ce qui fait l’attractivité d’une maison en bois, surtout aujourd’hui, est qu’elle est écologique. Si le bois qui le compose est exploité localement et de façon responsable, ces maisons deviennent une bonne solution pour répondre aux enjeux environnementaux. En dehors de cela, les constructions en bois sont des isolants naturels. Elles protègent mieux du froid que les maisons en béton. Ce qui réduit considérablement les coûts financiers et environnementaux dus au chauffage en hiver.

Des avantages logistiques

Si les maisons en bois sont populaires pour leur caractère écologique, l’un des éléments qui font son charme, c’est sa rapidité de construction. En moyenne, la construction d’une maison en béton prend 12 mois alors que celle d’une maison en bois prend une moyenne moins de 7 mois. Bien sûr, il y a plusieurs facteurs qui entrent en compte lors de l’évaluation du temps de construction.

Il s’agit notamment de la superficie de la construction et de la nature du terrain, etc. Mais selon les professionnels, une maison en bois prendra en moyenne 4 mois de moins qu’une maison en béton. En effet, ne nécessitant pas de profonde fondation, encore moins d’un temps de latence (en attendant le séchage des matériaux), les maisons en bois se construisent assez rapidement. Et le délai de construction se voit encore réduit lorsqu’il s’agit d’une maison en kit.

maison en bois

Une liberté architecturale et stylistique

Le bois est un matériau léger, bien plus léger que le béton et l’acier. En plus de cette caractéristique, le bois est totalement modulable. Ce qui vous donne la possibilité de rêver concernant le design de votre maison. Vous pouvez laisser libre cours à votre imagination pour donner des formes des plus variées à votre maison sans que cela ne paraisse impossible aux yeux de l’architecte. Ne vous méprenez pas, concernant la solidité de ce matériau. Il est modulable et très adaptable aux besoins.

Une optimisation de la surface de vie

Un autre avantage qu’ont les constructions en bois est l’optimisation de l’utilisation de la superficie. Avec des murs moins épais, vous avez des allées et des pièces bien plus larges et espacées. Même si vous utilisez des isolations phoniques, acoustiques et thermiques, vous gagnerez toujours plus de m2 qu’avec des maisons en béton ou en acier. Notez aussi que le taux d’humidité dans la maison est amorti grâce au bois qui est un matériau qui respire. Et la répartition de la chaleur dans la maison y est bien plus homogène que dans une maison en parpaings ou en acier.

Les inconvénients des constructions en bois

Il n’y a pas que des avantages à construire une maison en bois. En effet, Vous devrez également conjuguer avec des contraintes et inconvénients liés à ce genre d’édifice.

Le coût de l’isolation d’une maison en bois

L’inertie thermique désigne la capacité d’un matériau à emmagasiner du froid ou de la chaleur, et de la restituer par la suite. En règle générale, les matériaux plus lourds ont une forte inertie thermique contrairement à ceux plus faibles tels que le bois. Cette différence peut vite devenir inconfortable parce qu’elle va nécessiter des coûts supplémentaires. Vous devrez donc beaucoup investir sur l’isolation de votre maison lors de sa construction.

Maison en bois : les mauvais élèves de la ville

La maison en bois n’est pas un concept très populaire auprès des Français. Les réglementations du Plan Local d’Urbanisme (PLU) qui peuvent être strictes envers les maisons en bois. En théorie, les maisons en bois peuvent être construites partout. Mais en réalité, chaque ville a la possibilité d’imposer des règles pour créer une homogénéité dans les constructions. Ce qui a pour conséquence de rendre la construction d’une maison en bois plus difficile d’autant plus qu’elle doit s’aligner sur les normes des PLU.

maison en bois

Un entretien fréquent

Les maisons en bois ont plus besoins d’attention et d’entretien que les maisons avec d’autres matériaux. L’effet du temps ne laissera pas indemne votre maison. Vous devrez donc y faire des rénovations de façon régulière. De façon générale, les maisons en bois prennent une teinte grise au bout de 7 ans.

Un autre élément dont il faut tenir compte, est la présence d’insectes notamment les termites. Ces insectes apprécieront certainement plus votre maison que vous-même. Il vous faudra donc faire de façon régulière des travaux pour les éloigner.

Un prix peu avantageux

En parallèle à tous ces inconvénients, il faut ajouter le coût élevé d’une maison en bois. Elle est écologique et se construit certainement plus vite, mais le prix n’en demeure pas moins élevé. Avec la nécessité d’y faire des travaux de façon régulière, son prix de vente est quasiment égal à celui d’une maison en béton ou en acier. Ce qui la rend financièrement moins attractive. Par contre, il est possible que ce prix baisse avec l’augmentation des demandes en maison en bois.

Le coût moyen de construction d’une maison en bois

Avant de parler de coût, il faut noter qu’il existe plusieurs types de maisons en bois, et les prix varient en fonction de chaque type de maison. Le coût de construction d’une maison en bois peut varier entre 700 et 3 000 € le mètre carré, en fonction du style de maison.

La maison ossature bois plateforme

La maison est construite échelon par échelon et est constituée de différentes sections de bois, revêtue de panneaux de contreventement pour les rendre plus résistantes. Ce type de construction peut être fait en usine puis être transporté sur le lieu de construction.

maison en bois

Le prix d’une maison ossature bois plateforme se situe entre 1 200 € et 1 900 € par mètre carré.

La maison en bois poteau poutre

Le poteau-poutre est une construction qui permet de moduler au maximum la maison, offrant de grandes portes aux façades très ouvertes garantissant ainsi plus d’espace libre. Elle se caractérise par une trappe ouverte apparente en extérieur comme en intérieur. Les poteaux et poutres de la structure contribuent à l’esthétique de la maison. Et l’espèce ouverte en intérieur et en extérieur donne un air plus spacieux à la maison.

maison en bois

Le coût d’une maison en bois poteau poutre varie entre 1 350 € et 2 000 €/m2.

La maison en bois massif empilé

C’est une construction qui, comme son nom l’indique, consiste à empiler de longs morceaux de bois (des rondins). Ces éléments de bois sont empilés les uns sur les autres de sorte à monter un mur pour constituer le bâtiment. Appelées aussi « chalet », les maisons en bois massif empilé sont les plus répandues dans les campagnes ou en régions montagneuses.

Le coût d’une maison en bois massif empilé se trouve entre 1 300 à 2 200 € le m².

La maison de bois en madriers

C’est une construction qui consiste à empiler des morceaux de madriers les uns sur les autres en vue de monter les structures des murs de la maison. À l’image des chalets, il faut veiller à ne pas laisser d’ouverture. Par contre, cette construction est considérablement moins coûteuse que les maisons en bois massifs empilés.

Le coût d’une telle structure se trouve dans un intervalle de 300 et 400 € le m2.

Législations autour de la maison en bois

Les constructions en bois étant des édifices nécessitant des matériaux particuliers, il est important qu’elles soient encadrées par des lois. À cet effet, il existe un ensemble de réglementation au niveau national et européen qui fournissent un cadre particulier à ces constructions.

Le Document Technique Unifié (DTU) dans la construction de maisons en bois

Le document technique unifié (DTU) est un document technique qui couvre un ensemble de normes concernant les constructions en bois. Des ossatures aux chalets, le DTU présente un ensemble de règles concernant :

  • Le type de bois qui peut être utilisé
  • L’étanchéité
  • Le raccord au réseau de plomberie et électrique
  • La pose des ouvertures
  • Les travaux de revêtements extérieurs et intérieurs
  • L’isolation et la pose des murs et revêtements des sols
  • Les différentes manières d’associer les matériaux

Ce texte est un document important qui vous accompagne dans la construction de votre maison. Il n’est cependant pas obligatoire. Par contre, si ces normes ne sont pas suivies, assurer votre maison sera une tâche difficile vue que la plupart des assurances y tiennent.

 Les normes européennes concernant les constructions en bois

Au niveau européen, les constructions sont encadrées par les Eurocodes. Ce sont des réglementations qui encadrent la conception, le dimensionnement et la justification des structures de bâtiments. Le but de ces textes est d’harmoniser au niveau européen, les normes de construction. Les différents textes qui s’appliquent, quant à la normalisation des maisons en bois sont les suivantes :

  • L’Euro code 5 : ce texte est relatif à la conception de la charpente.
  • L’Euro code 8 : celui-ci concerne particulièrement la résistance sismique des constructions.

L’importance des plan local d’urbanisme (PLU) dans la construction de votre maison

Le PLU est un document qui établit les règles de construction dans les villes. Ce document indique quelles formes doivent avoir l’extérieur des constructions et quelles zones doivent rester naturelles. Ce document indique également quelles zones sont réservées pour les constructions futures.

Vous pouvez avoir accès à ces documents en vous rendant à la mairie de la ville où vous souhaitez entreprendre. Vu le caractère obligatoire de ces règles, il est important de les consulter avant même de demander un plan ou de faire un devis. Parce qu’il détermine la faisabilité de votre idée de construction.

Les autres réglementations en vigueur à respecter pour construire une maison en bois

En dehors de tous ces règlements cités plus haut, votre construction devra obtenir la labellisation BBC (Bâtiment Basse Consommation). Cette labialisation concerne une bonne isolation, du sol, des murs et de la toiture. Certaines régions en France étant souvent secouées par des tremblements de terre plus ou moins importants, il vous est important de respecter la norme sismique. Un autre élément tout aussi important dont il faut tenir compte lorsque vous construisez votre maison est son accessibilité. Il est impératif que votre maison soit accessible par des personnes en fauteuil roulant. Toutes ces normes sont contenues dans la Réglementation Thermique 2020 (RT 2020).

Pour finir, comprenez que les maisons en bois sont des constructions de plus en plus prisées en Occident. Les Français sont certes réticents quant à son adoption, mais elles commencent peu à peu à conquérir les cœurs. Loin des références minimalistes (cabanes en bois) qu’ont la plupart des gens à propos de ces constructions, les édifices en bois offrent des gammes de tous les standings. Si vous êtes intéressé par une maison en bois, veillez à tenir compte des règlements en vigueur avant de vous lancer dans cette aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

test