Devenir rentier en 2021

19 Avr    Finance

L’année 2020 a été une année critique pour tous les salariés à cause de la pandémie à coronavirus qui a impacté fortement les finances personnelles de certains Français. C’est ainsi que de nombreuses personnes aujourd’hui prennent la décision de devenir rentiers et de vivre seulement de leurs investissements ou de leur patrimoine. Ce choix s’inspire aussi du fait que ces personnes ont pour ambition de gagner beaucoup d’argent sans toutefois être dépendantes financièrement d’un salaire ou d’un travail à plein temps. Elles veulent pouvoir investir librement dans l’immobilier ou effectuer d’autres placements financiers qui leur apporteraient des rentes sur de longs termes et en vivre.

Pour devenir rentier en 2021, il faut mettre en place une stratégie d’investissement, tout en tenant compte de sa capacité, du secteur d’investissement ainsi que les revenus que l’on souhaite avoir. Cela implique également une organisation, une volonté et une rigueur dans les finances personnelles. Une meilleure maîtrise de son budget permet d’atteindre efficacement l’objectif que l’on se fixe au départ.

Ainsi, découvrez dans cet article les différents axes qui vous permettront d’être rentier en 2021 pour jouir d’une liberté financière sans travailler.

Investir dans l’immobilier

Les principes de l’investissement immobilier

L’immobilier est un domaine d’investissement privilégié par les Français qui souhaitent se stabiliser financièrement sans dépenser d’énergie sur le long terme. En effet, un rentier immobilier est celui qui achète et acquiert plusieurs biens immobiliers. Il remet par la suite, ces biens immobiliers en location afin de percevoir des loyers de manière régulière.

L’immobilier français est très rentable et surtout dynamique. En 2020, par exemple, le constat nous laisse entrevoir que les prix des appartements sont en hausse. Pour acheter un logement de 20 mètres carrés, dans la région parisienne, le particulier décaisse en moyenne 203 500 €. Pour le loyer de ce type d’appartement, il faut en moyenne 650 € par mois.

Pour que les bénéfices puissent couvrir entièrement vos besoins ou dépenses mensuels, vous devez acheter un bien immobilier qui a une valeur locative très intéressante. Autrement dit, vous devrez avoir une rentabilité brute de 10 % à 15 %.

Comment investir dans l’immobilier en 2021 ?

Pour investir dans le secteur immobilier, vous devrez prêter attention à certains éléments très importants. Tout d’abord, l’élément clé à prendre en compte avant de vous lancer est le choix du logement. En effet, vous devez faire attention à l’emplacement de votre bien immobilier. Il ne faudrait pas faire l’erreur d’acheter un bien immobilier, dans lequel vous allez investir des dizaines de milliers d’euros, pour n’en gagner aucun locataire ou aucun revenu à cause de l’emplacement de celui-ci. Voici quelques critères qui vont vous aider à faire un bon choix locatif.

Ainsi, le premier critère à retenir pour un bon choix du bien immobilier est la surface. Si c’est votre premier investissement dans ce domaine, mieux vaut privilégier un logement de type studio (T2). En règle générale, plus le logement est petit, plus il sera loué cher au mètre carré. Cette méthode d’investissement vous permet d’avoir une meilleure rentabilité, surtout dans de grandes villes comme Paris, Lyon ou Bordeaux. Sur des petites surfaces, en grandes métropoles, vous pouvez avoir une rentabilité moyenne de 5 à 6 %. Sur de grandes surfaces, la rentabilité est d’environ 4 à 5 %.

Ensuite, le second critère que vous devez prendre en compte durant vos recherches immobilières est le rendement d’un investissement locatif. En effet, vous avez la possibilité d’avoir un rendement élevé pour votre investissement immobilier. Ainsi, durant vos recherches immobilières pensez à calculer le rendement net et le rendement brut. Grâce à ces calculs, vous allez pouvoir comparer le rendement entre deux acquisitions locatives. Par ailleurs, faites attention au choix de la fiscalité, étant donné que vous aurez une imposition sur vos revenus locatifs. Il est donc préférable d’être conseillé par un expert, qui vous aidera pour ce choix. Il va également vous donner des conseils qui vont vous permettre d’éviter des impôts élevés sur votre profit foncier.

En outre, le troisième critère à prendre en compte est le budget que vous allez consacrer à votre investissement immobilier. En effet, pour votre première opération dans l’immobilier, vous pouvez acheter un studio à moins de 100 000 euros. Cela vous permettra de commencer votre première opération avec plus de prudence et moins de dépense. De plus, il faut noter qu’en fonction de votre capacité d’emprunt immobilier, vous avez la possibilité de financer votre investissement locatif en demandant un crédit immobilier. Toutefois, n’oubliez pas de mettre de l’argent de côté, c’est-à-dire ouvrir une épargne, pour assurer par exemple les réparations à votre charge, les taxes ou une vacance locative.

Enfin, le dernier critère repose sur le choix entre un bien immobilier ancien ou neuf pour votre investissement. Il est important de savoir qu’il existe deux principaux dispositifs fiscaux incitatifs qui sont la loi Pinel et la loi Denormandie. Le premier dispositif consiste à investir dans un immobilier neuf afin de bénéficier d’une réduction d’impôt. Quant au second, il offre les mêmes avantages que la loi Pinel, mais à la différence, il concerne uniquement l’immobilier ancien. En clair, ces dispositifs ont pour but de défiscaliser votre bien immobilier.

Les avantages de l’investissement en immobilier

Investir dans l’immobilier vous offre de nombreux avantages. Tout d’abord, sachez que vous pouvez vivre de vos rentes immobilières sur le long terme. Vous pourriez vivre paisiblement sans pression et vivre surtout à votre rythme. Vous auriez la possibilité de vous offrir au quotidien des petits plaisirs. Aussi, si vous décidez de réinvestir l’argent que vous gagnez dans d’autres projets, alors vos revenus ne cesseront jamais de se multiplier.

L’avantage qu’offre également l’immobilier est le fait qu’il soit accessible à tous. Pas besoin de capital ou de fonds de départ pour investir. Vous pouvez juste faire financer vos investissements par une banque ou une autre institution financière, afin de bénéficier de l’effet de levier. Cela vous permet au final d’obtenir une rentabilité allant à deux chiffres.

Il y a une chose que certaines personnes ne savent pas dans l’investissement immobilier. En effet, si vous investissez dans l’immobilier locatif, votre investissement sera financé en grande partie par les locataires. Ainsi, ne croyez pas que le fait de mettre votre argent dans l’immobilier est une perte de temps ou de l’argent gaspillé. Bien au contraire, c’est une rentabilité correcte que vous gagnez sur de longs termes. Si vous choisissez un bon emplacement pour votre immobilier, vous allez bénéficier d’une bonne opération financière.

Être rentier immobilier en 2021 est le meilleur moyen d’assurer sa retraite et l’avenir de sa famille. Une fois le crédit immobilier remboursé, les loyers versés par vos locataires deviennent des revenus qui vont vous permettre d’assurer votre mode vie durant la période de retraite.

L’immobilier est un bien qui dure dans le temps. Il n’est pas comme un contrat qui dure 5 ans ou 10 ans, c’est bien plus que cela. Le plus souvent conservé sur de longs termes, l’immobilier est un actif idéal qui se transmet de génération en génération.  

Les risques de l’investissement immobilier

Même si l’immobilier est un secteur qui a énormément d’avantages, néanmoins il y a également certains risques et inconvénients à ne pas négliger.

Lorsque vous investissez dans l’immobilier locatif, il peut arriver par moments que vous vous retrouviez sans locataire. Par conséquent, cela génère des pertes difficiles à combler à l’avenir.

Vous pouvez être confrontés au risque d’un retard de loyer. Pour cause d’invalidité temporaire, votre locataire peut ne pas avoir d’argent pour vous payer le loyer. Ou encore, il peut arriver que votre locataire perde son emploi, difficile de payer son loyer dans ce cas. Il y a encore de nombreuses causes liées au non-paiement de loyer. Ainsi, faites attention à ces éléments et anticipez-les.

Être rentier immobilier demande du temps et de la patience. L’immobilier est un projet à long terme qui nécessite une bonne gestion des revenus. Sachez que vos bénéfices ne seront pas immédiats.

La baisse du marché est l’un des principaux risques de l’immobilier. La baisse des prix peut avoir des répercussions sur votre bien immobilier dans la mesure où vous songez à le vendre. Le plafonnement du loyer peut connaître une baisse aussi sur le marché. Ainsi, si votre locataire se confronte à une offre plus alléchante que la vôtre, sachez qu’il n’hésitera pas à vous lâcher en déménageant de votre appartement.

Opérer un investissement en bourse en 2021

Les principes de l’investissement en bourse

Vous voulez devenir rentier en investissant en bourse ? Sachez que l’investissement est l’un des meilleurs moyens pour devenir rentier en 2021.

Aux États-Unis, investir dans le marché financier est devenu une seconde nature pour la population, précisément pour les hommes d’affaires. Vous pouvez rencontrer facilement des détenteurs d’actifs financiers. Il est plutôt rare de croiser un propriétaire d’immobilier dans les villes américaines. Bien évidemment, tout est une question de culture. En France, l’investissement en bourse est considéré comme un domaine risqué pour avoir assez de rentes. C’est pourquoi peu de personnes en parlent, mais aujourd’hui ce secteur devient très prometteur et surtout privilégié.

La bourse est un marché financier à travers lequel vous pouvez acheter et vendre des actions ou des obligations afin de bénéficier de leurs revenus. Lorsque vous achetez des parts dans une société, vous devenez automatiquement un associé ou un actionnaire. Plus vos parts sont grandes, plus vous avez de la valeur dans une entreprise.
La bourse est un lieu où les entreprises vendent leurs titres à des investisseurs. À cet effet, il existe de nombreux marchés financiers à travers le monde. Voici quelques-uns : 

  • Euronext PARIS, situé en France précisément à paris
  • NYSE, NASDAQ, placé aux États-Unis dans la ville de New York
  • London Stock Exchange, basé en Angleterre, à Londres.

Comment investir en bourse en 2021 ?

Devenir rentier en 2021

Bien que l’investissement en bourse présente quelques risques, il peut être une véritable source de revenus. Mais avant de vous lancer, nous allons vous montrer comment investir avec succès dans le marché boursier, en quelques étapes.

D’abord, il faudrait éviter d’investir toute son épargne ou son patrimoine sur des valeurs qui représentent un gros risque. Sachez que le marché boursier n’est pas totalement stable, il est très dynamique et tout le temps en évolution. Alors, si votre but premier est d’avoir assez d’argent dans l’investissement boursier, vous devez savoir que vous pouvez perdre à tout moment vos gains. Donc, assurez-vous que cela ne va pas impacter votre mode de vie. Songez à conserver de l’argent ou une épargne de côté.

Ensuite, vous devez en amont, vous former et vous informer sur les produits boursiers notamment, les obligations, les actions et les produits dérivés. En plus de cela, vous devez connaître les risques rattachés à ces différents produits ainsi que leurs mécanismes. L’analyse technique et l’analyse fondamentale sont des concepts très importants à prendre en compte. Ces concepts vous permettent de faire du stock-picking. Ces notions vous permettent également d’effectuer un meilleur placement (achats et ventes des titres boursiers) au bon moment.
Il est très important de suivre l’actualité économique à travers la presse financière ou à travers les sites internet spécialisés dans les informations boursières. 

L’une des étapes clés de l’investissement en bourse est la stratégie d’investissement que vous élaborez. La mise en place d’une stratégie d’investissement vous permet de vous fixer des objectifs puis vous aide à être très rigoureux dans votre démarche. Songez donc à élaborer un plan d’action qui va définir vos pertes et vos gains à l’avance.

En outre, vous avez à votre disposition divers supports d’investissements. Parmi ces supports, nous avons en premier lieu, les fonds d’investissement. Les fonds d’investissement représentent les sociétés privées ou publiques tels que les banques ou les institutions de financement. Ces sociétés investissent de grosses sommes d’argent dans des entreprises ayant des projets conformes à leurs spécialités. Ainsi, vous avez la possibilité d’acquérir des parts du fonds en les achetant. À cet effet, nous avons comme fonds d’investissement :

  • La Société d’investissement à Capital variable (SICAV)
  • L’organisme de placement collectif (OPCVM)
  • Le Fonds commun de placement (FCP)

En second lieu, nous avons les fonds indiciels, appelés en anglais (Exchanged Traded Funds). Ces fonds sont très cotés en bourse et offrent de nombreux avantages comme des frais réduits et une meilleure performance, différente des autres fonds.

En troisième lieu, nous avons les produits dérivés qui sont également des produits financiers. La particularité de ce support est que le coût est rattaché à plusieurs actifs sous-jacents.

Les avantages de l’investissement boursier

Le premier avantage de l’investissement en bourse est sans doute les rentes à long terme. En effet, si vous êtes actionnaire d’une entreprise, vous pouvez bénéficier d’une partie du profit de cette entreprise en fonction de votre capital d’investissement. Tant que l’entreprise existe et qu’elle est stable financièrement vous bénéficiez d’une rentabilité à long terme. 

Ensuite, lorsque vous investissez de l’argent en bourse, vous pouvez à tout moment le récupérer avec la totalité des bénéfices accumulés. Vous pouvez donc investir en fonction de l’actualité financière d’un secteur, en temps réel. Ainsi, vous ne perdez pas votre capital tant que vous restez vigilant à la fluctuation du marché financier.

L’un des avantages d’être rentier en bourse est le fait d’avoir un pouvoir de décision sur l’entreprise dont on est actionnaire. Vous pouvez avoir un droit de vote, qui confère une certaine emprise sur le déroulement de l’entreprise.

Les risques encourus par les investisseurs en bourse

Certains investisseurs peuvent être confrontés à plusieurs risques en s’aventurant sur les marchés boursiers. Ainsi, l’un des principaux dangers est la perte du capital causée par l’inflation. Parfois, le marché peut faire face à une inflation qui baisserait automatiquement les rentes, ce qui détruirait votre capital investi avec le temps. C’est pourquoi il est conseillé de placer son capital sur des supports dont l’inflation est moins que le rendement.
De plus, le risque de change est un risque rencontré par certains investisseurs. Dès l’instant où vous avez des actifs à l’étranger, vous êtes exposé au risque de change. Si vous achetez des titres à la bourse de Londres, vous pouvez être exposé au risque de change entre l’Euro et la Livre. En effet, la Livre peut se retrouver dévaluée au moment où vous avez des actions sur le marché boursier de Londres. Ainsi, il vous serait difficile de les revendre. 

Vous pouvez être aussi victime d’arnaques en bourse, chose qui n’est plus à présenter. Vous pouvez faire face à plusieurs types d’arnaques notamment les arnaques publicitaires et les arnaques des options binaires. Ces arnaques ont pour but de tromper les investisseurs, pour que ceux-ci achètent des actions fictives.

Comment devenir rentier dans l’assurance vie en 2021 ?

Les principes de l’assurance vie

Aujourd’hui la plupart des Français optent pour l’investissement dans l’assurance vie dont l’encours investi est évalué à 1 753 milliards d’euros en octobre 2020. En effet, ils sont conscients du fait que l’épargne est de préférence la meilleure solution en matière d’investissement, pour garantir la retraite. C’est en cela que tous n’hésitent pas à faire des placements en épargne.

Mais comment fonctionne ce secteur prometteur ? En premier lieu, il faut savoir que l’assurance vie est un contrat par lequel l’assuré épargne de l’argent pour qu’il reçoive, en contrepartie, de la part de l’assureur, une rente ou un capital. Si l’assuré vie en fin de contrat, il peut récupérer librement l’argent investi avec les intérêts qui suivent. Dans le cas où l’assuré décède, ce sont ces bénéficiaires qui profitent de cette rente.

En général, il existe deux types de contrats assurances vie notamment, le contrat assurance vie monosupport en euros et le contrat multisupport. Ces deux contrats sont totalement opposés. Le contrat monosupport, appelé également fond euro, est un investissement sûr et sans risque. Le capital investi n’est pas imposable et les intérêts annuels sont acquis définitivement. Quant au contrat multisupport, il donne la possibilité à l’assuré de gagner plus d’argent, mais avec beaucoup plus de risques. En effet, vous pouvez perdre facilement votre investissement si vous ne faites pas attention.

Comment investir dans l’assurance vie en 2021 ?

Vous voulez bénéficier d’une rente à vie, sans fournir le moindre effort ? Alors vous êtes au bon endroit. Vous allez savoir comment opérer un placement dans l’assurance pour générer des rentes.

D’abord, la première chose à savoir est que tous les individus peuvent souscrire à un ou plusieurs contrats d’assurance vie, excepté les mineurs ou les majeurs sous tutelles. Généralement, l’âge minimum requis pour commencer ou signer un contrat assurance vie est de 20 ans. Dès la signature du contrat, vous devez effectuer une première cotisation (premier versement). Après cela, vous avez la possibilité de faire d’autres versements complémentaires qui peuvent être réguliers ou libres. En ce qui concerne les versements faits par l’assuré, il n’y a pas de plafond, toutefois chaque compagnie d’assurance fixe le montant minimal.

Si vous voulez devenir rentier en 2021 en investissant dans l’assurance vie, il va falloir choisir un meilleur placement. Pour ce faire, ne vous fiez pas seulement aux offres que vous proposent votre assureur ou votre banque habituelle. Parfois, les contrats que vous offrent les bancassureurs ne sont pas totalement performants. C’est pour cela qu’il serait mieux de vous tourner vers des mutuelles. Ou encore, une autre solution serait d’utiliser un comparateur en ligne, pour voir quelle offre d’assurance vie serait plus rentable. En plus de cela, pour avoir une vision plus claire sur vos différents choix, vous pouvez contacter un professionnel en gestion de patrimoine, qui vous donnera des conseils pour effectuer un meilleur investissement dans l’assurance vie.

Pour avoir une idée sur la rentabilité de l’assurance vie, le fonds euro était d’environ 1,15 % par an, sans compter que quelques fonds euro pouvaient atteindre les 2,3 %.

Les avantages d’être rentier en assurance vie

D’abord, l’assurance vie est un domaine d’investissement accessible à tous et vous avez la possibilité d’effectuer un placement financier avec quelques centaines d’euros. Vous n’avez pas besoin de faire des versements mensuels. C’est vous-même qui programmez vos versements en fonction de votre rythme et de vos attentes financières.

Une assurance vie est un placement qui peut vous servir, au terme du contrat, à financer vos projets comme l’achat d’un immobilier par exemple. Il peut vous servir à préparer votre succession et payer les études de vos enfants.

L’assurance vie a aussi un avantage fiscal. En effet, tant que vous n’effectuez pas de retrait il n’y a pas de fiscalité qui s’applique à vous. Toutefois, une taxe va s’appliquer de manière dégressive sur les intérêts du rachat partiel en fonction de la durée du contrat. Par exemple, si vous investissez un capital de 18 000 € en assurance vie, qui génère par la suite un intérêt de 2 000 €, vous vous retrouvez avec une valeur de 20 000 €. Ainsi, vous pouvez constater que le taux d’intérêt est de 10 % de la valeur totale de votre contrat. Si vous faites un rachat partiel de 1 000 €, vous aurez une imposition seulement sur les 10 % de votre achat, soit 100 €.

Les risques de l’assurance vie 

L’un des risques liés au placement financier dans l’assurance vie est la protection ou la garantie du capital. En effet, il faut bien que l’assureur, qui est normalement le garant de vos fonds, assure la protection de votre capital investi. 

Vous devrez savoir que quand vous placez de l’argent dans une compagnie d’assurance ou une bancassurance, cet argent est réinvesti sur le marché boursier ou dans d’autres secteurs d’activité dans le but que votre argent génère plus de fonds. Et c’est probablement ces fonds amassés qui vous sont reversés comme intérêt sur votre capital. Mais il y a le risque que l’argent investi ne rapporte rien à votre assureur. Ainsi, celui-ci peut se retrouver dans l’incapacité de garantir les engagements financiers qu’il a envers vous.

L’autre risque est lié au rendement des fonds euros. En effet, nous assistons depuis quelques années à une baisse de la rentabilité des fonds euros. Le bilan des rendements des fonds euros en 2020 présente un taux d’environ 1,08 %. En 2019, le rendement moyen était de 1,33 %, soit 25 points de moins en un an. Normalement, si l’on se fie aux statistiques, la baisse devrait continuer en 2021.

Il y a aussi le risque en rapport avec la succession. En cas de décès de l’assuré, les rentes ne parviennent pas parfois aux bénéficiaires cités dans le contrat, à cause des assureurs qui effectuent rarement les démarches pour retrouver les bénéficiaires. De ce fait, si vous voulez éviter d’être dans ce cas, il faut que vous donniez assez d’informations sur les bénéficiaires du contrat de l’assurance vie. L’idéal serait d’en parler aux bénéficiaires de l’existence du contrat, pour qu’en cas de décès, ils puissent se déclarer à l’assureur pour bénéficier des rentes.

Créer une entreprise et la déléguée à un manager

Comment fonctionne l’entrepreneuriat libre ?

Si l’investissement en bourse ou l’immobilier ne vous intéresse pas, vous pouvez devenir rentier en créant un business qui serait géré par une tierce personne. Cela vous donne l’avantage de profiter pleinement de vos rentes tout en ayant juste un œil sur votre business. Vous n’avez pas besoin d’être tout le temps présent si vous confiez votre business à une personne de confiance ou à un professionnel.

Avant tout, vous devez penser à un secteur dans lequel vous allez créer votre business. Vous avez plusieurs secteurs mis à votre disposition tels que le secteur technologique, digital, politique, etc. Dans tous les cas, votre business devra être rentable et répondre à vos attentes, sans toutefois que vous soyez impliqué directement dans la gestion. Puis examiner la rentabilité et la faisabilité de votre projet.

Après avoir planifié votre business, vous pouvez passer à l’action, c’est-à-dire la réalisation du projet. La première chose à faire, dans ce cas, est de fixer la date à laquelle vous commencerez votre business. Ensuite, veuillez définir les contours de votre business. De ce fait, vous pouvez définir vos produits ou services de votre entreprise et mettre en place un mode de paiement en ligne qui vous permettra de suivre toutes les transactions effectuées en rapport avec votre business. Cela va vous aider à avoir un oeil sur vos revenus, tout en étant à distance.
N’oubliez pas de confier ce business à un manager qui va assurer la gestion de l’entreprise. Ce manager est comme vos yeux, vos oreilles. Son objectif est de gérer votre business et vous remettre les revenus.

Les avantages d’être rentier avec un business 

Il y a plusieurs avantages à devenir rentier en créant un business. Sachez que vous avez la possibilité de mettre en place un business sans fond de départ. Aujourd’hui, le monde se tourne de plus en plus vers des activités en ligne. Ainsi, vous pouvez créer une activité en ligne ou encore digitaliser celle que vous avez déjà sans dépenser de l’argent. L’avantage d’un business en ligne est que vous avez accès à une large clientèle et un marché international. Vous ne dépensez absolument pas de temps et votre activité peut perdurer sur de longs termes et vous avez des rentes qui vous reviennent constamment.

Quand vous mettez un business en place, vous devenez automatiquement votre propre gérant. Ce qui vous permet de vous rémunérer, quand vous le voulez. Vous êtes salarié à vie en quelques sortes, mais il ne faudrait pas confondre votre salaire aux dépenses de l’entreprise. Pas de contrat à durée déterminée ou indéterminée.

L’un des avantages que vous avez en créant votre business est que vous pouvez le déléguer à une autre personne qui va assurer le management. Cela va vous permettre d’abord d’optimiser votre temps puis d’investir votre argent dans d’autres projets.

Les risques d’être rentier avec un business

Bien que créer son business offre de nombreux avantages, il y a tout de même un certain nombre de risques à ne pas ignorer. En effet, lorsque survient une crise, votre chiffre d’affaires peut très vite baisser. Cela peut fortement impacter vos revenus.

L’autre risque est lié à la gestion des ressources humaines. Dans le cas où tu emploies du personnel pour ton activité, tu devras leur accorder une partie de ton temps. Surtout si ce personnel manque d’expérience ou de formation. Ainsi, vous devrez leur consacrer un temps à la formation et par la suite effectuer un suivi des tâches confiées.

Si vous avez plusieurs associés dans votre business, vous devrez les consulter avant de prendre des décisions. Étant donné que les associés sont des personnes qui détiennent une part de capital dans une entreprise, ils ont un droit ou un pouvoir de décision sur l’entreprise en question. Ce n’est pas chose facile de se mettre toujours en accord avec ses associés. Le plus souvent, vous pouvez avoir des opinions différentes.

Enfin, vous devrez aussi vous concentrer d’une certaine manière sur la concurrence. Vous n’êtes pas le seul entrepreneur et il y aura toujours des business semblables au vôtre. Donc il est nécessaire de faire une mise en veille sur vos concurrents. Mais veiller à ce que cela ne prenne pas tout votre temps.

En conclusion, une personne qui aspire à devenir rentière en 2021 est sûrement à la recherche d’une indépendance financière, pour ne plus à avoir à se lever tôt le matin pour emprunter le chemin du travail et compter sur son économie salariale pour aller en vacances ou se divertir. Il faut considérer les rentes comme un moyen de se faire des revenus dans l’optique de se garantir une liberté financière sur le long terme. Vous avez donc accès à plusieurs secteurs d’investissement comme l’immobilier, le marché boursier, l’assurance vie et l’entrepreneuriat libre, pour devenir rentier en 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *